carcassonne

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, le canal du Midi est un de ces ouvrages qui étonnent par leur grandeur. Permettant de relier un océan et une mer, cette voie d’eau unique en France autorise de belles escapades ponctuées de visites intéressantes. Découvrez les endroits où jeter l’ancre durant votre croisière. Choisissez également les portions où vous pouvez réduire la vitesse de quelques nœuds pour apprécier toute la beauté du canal du Midi.

Le canal du Midi, le trait d’union entre l’Atlantique et la Méditerranée 

Il aura fallu 15 ans à l’ingénieur Pierre-Paul Riquet pour mener à bien son projet fou de relier l’Atlantique à la Méditerranée avec la construction du canal du Midi, l’un des plus importants ouvrages fluviaux de tout le continent européen. Il part de Toulouse, traverse les départements de l’Hérault, de l’Aude, de la Haute-Garonne et du Tarn avant de finir sa course dans la Méditerranée. Long de 240 km, il enchaine sur une soixantaine d’écluses et tout autant d’aqueducs, 7 ponts-canaux, 6 parages et plus de 120 ponts. Autrefois réservé au transport des marchandises, le canal du Midi est devenu une destination touristique appréciée pour la diversité des paysages. Vignes et nature sauvage, villages pittoresques et monuments hors du temps jalonnent ce chef-d’œuvre d’ingénierie. 

Ces étapes incontournables d’une croisière au fil du canal du Midi 

Castelnaudary, une escale gourmande 

Durant une escapade sur le canal du Midi au départ de Toulouse, Castelnaudary est une étape incontournable. Les plaisanciers jettent l’ancre dans le port du Grand-Bassin. Une fois à terre, leurs pas les conduisent vers quelques restaurants ou bistrots proposant une spécialité locale, le cassoulet. Castelnaudary s’attribue d’ailleurs le titre de capitale mondiale de ce succulent plat. Il serait toutefois réducteur de limiter cette commune de l’Aude à ce mets, dont Toulouse et Carcassonne revendiquent également l’origine. Fort d’un riche passé, la ville dispose d’un important patrimoine bâti dignement représenté par la collégiale Saint-Michel datant du 13e siècle. 

Carcassonne et sa cité médiévale 

Une étape dans la commune audoise de Carcassonne est un voyage dans le temps, à l’époque médiévale. La ville abrite en effet un ensemble architectural unique, datant du Moyen-âge, qui a pu tant bien que mal résister aux affres du temps, la cité de Carcassonne. Derrière sa double muraille hérissée de tours qui court sur près de 3 km, ce village fortifié garde précieusement deux ouvrages d’envergure, un château comtal et la basilique Saint-Nazaire. Datant du 11e siècle, pour ses parties les plus anciennes, l’édifice religieux de style gothique et roman étonne par ses dimensions hors-normes. Au détour de ces monuments, la balade à travers la cité de Carcassonne se fait le long de ruelles étroites, jalonnées de boutiques, de restaurants et d’hôtels, dont un établissement étoilé. 

Le tunnel de Malpas, un symbole d’obstination 

Pierre-Paul Riquet a dû faire face à de nombreux obstacles naturels pour mener à bien son projet titanesque. Parmi eux figure la colline d’Ensénure, en roche particulièrement friable, difficile à travailler. Contourner cette colline aurait retardé grandement la construction du canal et Riquet décide d’y creuser un tunnel pour éviter tout contretemps, malgré les risques d’éboulement. Quelques mois avant son décès, l’ingénieur finit son chantier et dote le canal du midi de 173 m supplémentaires sous une voûte en grès. 

Béziers et les écluses de Fonséranes 

Cet ensemble de huit écluses dans la commune de Béziers est une des constructions les plus notables du canal du Midi. Ces écluses permettent de franchir sur environ 300 m, une importante dénivellation d’une vingtaine de mètres. Au plus haut point de cet ouvrage remarquable, une belle vue sur le noyau historique de Béziers se dévoile. Cette commune de l’Hérault abrite une autre étape importante du canal du Midi, le pont-canal de l’Orb. Il enjambe le cours du fleuve de l’Orb et permet ainsi au canal du Midi de traverser Béziers. Cette merveille d’ingénierie capte aussi le regard par son architecture soignée, rappelant quelque peu ces aqueducs hérités des Romains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *