photo toulouse

Pour réussir son séjour au cœur de la ville Rose, une bonne organisation doit être prise en compte. Pour cela, il est impératif de se renseigner directement auprès de son agence de voyages pour connaître les différentes formalités.

Chaque circuit proposé marquera en effet l’esprit des passionnés de voyage. Toulouse a de quoi les surprendre durant leur échappée.

Les circuits immanquables pour mieux explorer le Pays de Cocagne

Toulouse est connue pour ses crises religieuses et son commerce de pastel. Autrefois baptisé le « Pays de Cocagne », elle se démarque avec ses églises et ses belles demeures au charme inoubliable.

Afin d’assure sa visite, il est recommandé d’explorer en premier lieu son centre-ville. Pour cela, il vaut mieux partir en novembre, car c’est la période propice pour profiter d’un climat encore clément. Une petite sortie en weekend à Toulouse reste l’occasion idéale pour respirer un gros bol d’air pur. Avant d’aller plus loin, ci-après se trouvent les circuits immanquables pour admirer autrement la ville rose.

Pour commencer, la visite de la station de métro des Carmes est recommandée. C’est probablement l’une des meilleures stations toulousaines. Elle est surtout caractérisée par sa voute céleste illimitée que l’on peut admirer sous différents angles. Cette œuvre de Jean-Paul Mareschi recèle quelques secrets bien gardés, pleine de poésie et de mystères.

Faire un petit détour au « Convent des Jacobins »

Pour varier les plaisirs, les visiteurs peuvent s’attarder au Convent des Jacobins, situé à la rue Lakanal. Après avoir profité d’un voyage céleste au métro, il est temps de se reposer à l’ombre d’un palmier envoûtant. Vue de l’extérieur, cette église présente la même architecture que les autres, mais à l’intérieur, tout est différent.

Son style architectural possède un pilier de plus de 20 mètres de haut qui sert à soutenir une voûte étoilée. Cette dernière est formée de vingt-deux arcs et onze clés de voûte. La voûte et le pilier constituent ce que l’on appelle « le palmier des Jacobins ». Cet endroit fait partie intégrante des sites à visiter lors d’un circuit aventure à Toulouse. Le Convent des Jacobins évoque la caractéristique du gothique méridional, une œuvre extraordinaire parmi les plus insolites de la ville.

S’offrir une jolie promenade sur la place du Capitole et ses alentours

Le parcours de la place du Capitole est vivement conseillé pour prendre de la mesure de Toulouse. C’est là- bas que les touristes auront l’opportunité d’admirer sa douceur de vivre, ses façades en brique rose et son histoire. Elle est la plus célèbre et la plus belle place de la capitale d’Occitanie.

Durant leur promenade, les routards auront le privilège d’explorer toutes les richesses culturelles de la ville. Entre la Basilique Saint Sernin, le site intemporel des Jacobins et le Musée des Augustins, le choix est multiple et varié.

Après ces différentes explorations, une virée sur la rue Alsace Lorraine est de mise pour vérifier l’heure sur le cadre de 24 heures. Ses aiguilles ne repassent pas deux fois au même endroit de la journée. Ce genre de cadran est vraiment rare sur des horloges murales, comme chez les militaires ou les astronautes.

Les autres circuits à découvrir absolument le temps d’un séjour à Toulouse

Certains sites valent également le détour à l’occasion des vacances à Toulouse. Pour avoir une idée, voici quelques indications sur les endroits les plus fréquentés par les touristes actuels. La Basilique de la Daurade sur la place éponyme en fait partie. Elle rend homme à la Vierge Marie représentée sous les traits de la Vierge Noire. Le long de la Garonne permet de voir la vie en bleu. Ce circuit se découvre en vélo en pensant au bar à ciel ouvert pour boire une bière, les pieds dans l’eau. Le Jardin de Compans Caffarelli est également conseillé pour côtoyer la nature de manière originale.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *